Accueil > A comme Apocalypse de Jean > E- les sept sceaux

E- les sept sceaux

ou le temple du corps, rendu esclave de la machine....

vendredi 1er décembre 2006

10-01-2012- 2351 visites- bien,faites passer... Bon début de chaine, pour comprendre à peu près l’esprit du Site... Rond point des lapinsC- Jade et tourmaline ,F- Kundalîni ou kandalà ??? ???? (1),A schéma - Mandorle , symbole religieux , chrétien ???... Retour sur initiations artisanales E- Initiation de métier ?? - ce que parler veut dire ....

Comme un avare aussi ambitieux qu’inculte, confondant monture et Joyau (1), ainsi l’ecclésiastique, le moine, le théologien, conservent précieusement des traités de théologie purement extérieurs..., sans jamais s’aviser de l’Essentiel,

Essence ou parfum..., condensé ou cristallisé sous forme symbolique- que ce soit à partir des "lettres", dont les apôtres avaient reçu le vrai entendement (2)- ou autrement (les formes graphiques universelles, alors inspirées du Saint Esprit, mieux du Grand Esprit...).

****************

C’est ainsi que l’Eglise la plus obtuse, la plus apologétique, fait grand usage du nombre Sept..., sans jamais expliciter ce "nombre", ou plutôt sans jamais s’aviser de son rapport avec le corps...

Point de doctrine remarquable, puisque c’est le corps qui est le temple (du Saint Esprit), que le Verbe se fait « chair » (et non âme, encore moins mental)- ce qui explique que les mystères de la résurrection (3) sont proposées sous la forme du "corps de gloire" ...

Enfin que ce soi le corps, sous le voile du « Cheval » guidant le chevalier (dans son combat contre les ténèbres)-
qu’il convienne d‘entendre en matière de Table Ronde-

le corps et non l’âme, qui est la princesse, aimable ou affreuse (c’est la même) que le chevalier, le héros, Zorro se doit de sauver...(4)

*************

Et il n’est au demeurant que d’ouvrir une de ces charmantes monographies sur Chartres, dues à une piété aussi naïve qu’ignorante..., pour remarquer l’extraordinaire abondance d’images qui sont autant de symboles... ésotériques....

A commencer par la gnose, dans notre exemplaire (5) "la Science" , sous forme chrétienne rendue par le Griffon- sorte de Sphinx à mi-chemin entre l’Egypte et Summer...-

comme l’hermétisme est rendu par le Château Fort, les 3 Poissons, les 3 Flèches et cela va s’en dire, l’Aigle, équivalent quelque peu guerrier des Grues du taoïsme...

l’Aigle ou " la longévité " (les paradis au sens religieux )-
les Grues ou " l’immortalité véritable ", dans le symbolisme de Chartes à chercher plutôt du côté des Roses, Mitres, et Couronnes- soit Kéther, donc le Lotus à mille pétales, résumant et multipliant, par delà l’individuation, les forces pouvoirs, sciences, vertus, animant " le véhicule "...

*********

Tous Biens devenus totalement inaccessible aux hommes de "la Renaissance", que plus d’un siècle et demi de ravages, (consécutifs au procès des templiers...)- sépare d’un Moyen Age assez semblable à ce Pigalle...

Où un simple trottoir sépare les sages petites filles des travelos (à tête de boxeur, offrant de l’inattendu aux vieux vicieux...)- et un filet de sang (d’un contrat exécuté à la motocyclette -la Fatalité...-) de la Fontaine, où viennent s’abreuver les Oiseaux ...

ici lien obligé F- Kundalîni ou kandalà ??? ???? (1)

Les sept sceaux sont donc les Sept lotus,comme autant de joyaux dissimulés dans la Canne..., des vieux maîtres chevauchant le Tao..., où dans la Crosse des évêques en forme de Fougère, car la Spirale est la tête, comme la mémoire est le Temps ...

&&&&&&&&&&&&&&&

Le principe de toute purification est très simple, il tient à la conscience de ses propres actes, et à la plongée (en rappel) dans le Puits de la mémoire-

La forme occidentale de cette ascèse fait grand usage des conséquences des actes en rapport avec autrui..., notamment lorsque le jeune mâle, après force ribaudes, se voit prié d’attacher à un Figuier son taureau...(6)

La forme orientale, plus Sèche, renvoie aux conséquences des actes en rapport avec son propre devenir...

Ici ou là bas..., sur la Mer déchaînée, quand sans la moindre maîtrise des filets et des Vents, et dans ton absolue ignorance des Etoiles, tu prétends à bon port mener ton bateau....

De toutes façons, en Orient comme en Occident intervient, avec la hiérarchie d’une société normalement stabilisée, une certaine forme de Clôture (7)-

ne fût-ce qu’en raison des "sept démons plus méchants que les premiers", dans la parabole où le Christ nous entretient expressément de cette ascèse(et d’une certaine façon des capacités intellectuelles nécessaires à celui qui prétend aller plus loin que le simple croyant (8)...

*************

En effet que ce soit dans la Kaballe, les pères de l’église, le çufisme, ou le Zenn, il faut d’abord être capable de dépasser le jeux de Légo philosophique,

ensuite faire montre comme dit le Yi-King de "la docilité de la jument ", pour accepter, pénétrer, enfin appliquer les opératifs d’une Voie, qui est toujours à égale distance de la licence comme de l’obsession...

*********

Pour mieux traduire ce joli fragment de la (vraie) langue des catacombes « adventavit Asinus, pulcher et fortissimus... », décrivant des qualifications parfaitement absentes chez les prétendus génies de la renaissance..., que dire alors de Descartes, Newton, ou Leibnitz...

Prélude à cette invasion de "sauterelles" (9),qui sous le drapeau bénin de "LA science", aux services de marchands aussi dépourvus de naissance que dévorés d’ambition (10), préluderont, non pas à la fin d’une grande civilisation humaine, mais à l’avènement d’une civilisation parfaitement inhumaine- comme écrivait en son temps ce simple croyant, Bernanos...(11)

***********

Car on ne mesurera jamais le défaut "essentiel", Systémique..., inhérent à notre "Quatrième Bête", aux ongles en fer, aux dents en bronze...(12)-

si on ne remarque pas que d’une façon ou d’un autre elle remplace le corps par le mental...

Donc la Nature par la machine - l’économie tenant compte du Cycle naturel des hommes, des bêtes, des âmes, des choses..., par l’exploitation la plus ignoble, la plus insensée...

la Contemplation, qui seule peut pénétrer l’Invisible, par "la recherche"...

Enfin la Sagesse par ses parodies (occultes, "initiatiques", scientifiques...), totalement fermées - par définition même de l’humanisme...- à tout ce qui dans l’homme même, transcende...

Cet être à deux pieds ..., plus que jamais sans Plumes...

pour reprendre à notre célèbre imbécile une de ses formules favorites ... (13). 09-02-2009 //10-01-2012

suivant A- de la subordination de la Sagesse au politique, et ce qui s’ensuit


(1) Que ce soit chez Maïmonide (mésotérique, rationnel) ou Ibn Arabi (les chatons de la Sagesse, traduction Burckhardt ou Gillis) le thème est des plus archaïques.

En plus gnostique la monture ou le chaton (dont les griffes retiennent la pierre précieuse) représente l’organe physiologique (fait de chair et de sang...), comme la Gemme la faculté, appartenant tout entière à l’ordre Subtil...

(2) Art des lettres, science des "nombres" ... ;H- des Quatre Gamma de la Croix du Verbe... Objet : structure idéographique de « la pêche miraculeuse »....

(3) Donnant lieu à l’hérésie « éternaliste », dont la réalisation équivaut à l’Enfer- syndérèse en d‘Aquin, vav en shin en idéographie hébraïque...cf Le coin du Serpent....(Jararàca) ;B— misogynie et monachisme.

(4) Il est plaisant de constater (par exemple dans "la fille de d’Artagnan"), la persistance des archétypes, en mode chevaleresque le combat qui se poursuit jusqu’en haut du clocher, Tour, donjon etc ...

(5) "monographie de..." extrait, par Etienne Houvet - imprimeries Oberthur, Rennes 1956-

(6) le Taureau- le génésique, mâle- le Figuier, l’épouse, la mère etc ; "les feuilles de figuier" ("après" donc pendant la Chute, les générations).

(7) Sur ce nombre Sept ; Matthieu XI 43, Luc XI 24 etc...

On oublie trop que la Clôture monastique a son équivalent culturel dans "la maison" des orientaux, donc le Harem etc- lieu idéal de contemplation pour celles, qui comme Tiphaine, attends son Duguesclin...

(8) (Evangiles // consulter Gonde) Les moyens, dépenses, engagées par l’homme qui voulait se bâtir une maison sont comme « l’argent » ou « la table du changeur » dans la parabole taoïste * - ou encore les vieilles pièces de monnaie dans la vision de Castanéda **

une allusion aux Arcanes, pas nécessairement idéographiques..., où se dissimule sinon l’essence, du moins le sens profond d’un enseignement gnostique-

* parabole taoïste du voleur qui ne voyait que l’Or (l’esprit et non la lettre, dont se trouve revêtue la doctrine) Lieu-tzeu ch VIII § Z chez Wieger. A contrario l’intégriste, tout spécialement monothéiste...

* * dans « histoires de Pouvoir " chapitre " le rétrécissement du Tonal » " Castanéda se retrouve dans le Monde Subtil, dans un décor " parlant " - mais trop ressemblant à celui qui lui sert de modèle à l’état de veille, qu’il vient de quitter (sous l’effet de l’Atémi porté par le Sorcier...) 12-2-2008

liste articles Castanha do Pàra...Le coin du Serpent....(Jararàca) ;R- vrais et faux toltèques... (You said Castaneda ???), Fennec, Chien-Huskie & Jurubi...ce 22-01-09.

(9) Comme dit Christiane (des Roches, Noble Cour ...) la « sauterelle » est d’abord le guerrier, si possible initié, dans une civilisation traditionnelle :

cf "l’athlète qui déçoit", dans la traduction faiblarde de Grynpas du "vrai classique du Vide parfait" de Lieu tseu. (" cigale d’automne " à charge du visiteur...).

Alors que les sauterelles de l’Apocalypse (scientifiques et ingénieurs...) tirent tout leur pouvoir de la Machine, dans ses formes fines quasi animées, une vrai parodie des capacités Adamiques, dont la réalisation renvoie au « monde subtil » (Rubrique).

(10) "l’ambition, cette passion bourgeoise" dit Montherlant- car ici l’individu prétends à lui tout seul acquérir autant de mérites qu’une Lignée (chevaleresque, artisanale, artistique au sens traditionnel)- d’où sur enflure de l’égo, qui sacrifie ses proches à sa passion ("de l’huile" par O’Neil)

(11) "la France contre les robots" - le jour ou "la droite" (l’Eglise, les programmes de l‘acculturation nationale...) feront la promo de Bernanos, les poules auront des dents, et feront la grève des œufs ...

(12) "les dents" renvoyant au développement intellectuel, donc ici (les visions de Daniel comme de saint Jean) aux paradigmes émanés du Roux Dragon ; (évolution, nature écrite en langage mathématique, J- atomisme, une secte dure.

(13) Voltaire ; qui lance l’opinion publique, c’est-à-dire manipulée par des puissances hostiles aux intérêts nationaux...- sur la lucidité royale et l’aveuglement de la dite opinion jusque à la 2 guerre mondiale..., Bainville "histoire de France" fera grincer les crétins, pardon les "européens"...

Sur cet "imbécile" (au sens Bernanos /Gobineau), devenu entre temps le cri de ralliement des charançons, consulter les érudits...