Accueil > Art des lettres, science des "nombres" ... > A- Art des lettres/science des nombres (1)

A- Art des lettres/science des nombres (1)

vendredi 4 mai 2007

retour sur G- Idéo-Graphie ou des Abstractions Transcendantales ou directement P- des abstractions transcendantales ou Kitab el sukun...lien utile L-Catholicisme et Animisme.

l’Art des lettres qui, sous forme sémitique (ci-dessus hébraïque), remplace avantageuseument le " dogme " (2) tient le milieu entre la fixation définitive d’une sémantique et une Idéographie se rattachant, par delà ses styles d’écriture (surtout en Arabe) à une signification intuitive des formes, de ce fait " antérieures " à leur détermination géométrique...

" l’art des lettres " n’est donc pas tout à fait la même chose que " la science des nombres " (3), laquelle est comme la traduction ou la Révélation sous forme humaine,

A- de la Signification des rythmes terrestres et cosmiques...(étendus celà va s’en dire, très au delà du Visible (4) ou plus exactement du Tonal (5)

B- de l’Inscription des dits rythmes, soit dans la forme, soit dans le métabolisme du véhicule individuel humain...

Ainsi les 2 + (4 x 3) soit 14 (phalanges) de la main mesurant le retour de la pleine Lune - comme la même Main, mesurée autrement ... mesure l’espace, juqu’à cette lettre G, sous la plume d’un Guénon quelque peu évasive, pour dire le moins ... (6)

Science donc à la fois physique (les " heures " de l’antiquité gréco-romaine, ou des Hopis...l’Acupuncture...)-

et Méta-physique,alors sur la base d’une " mathématique " (7) infiniment antérieure au Kali Yuga, et dont le monothéisme ne gardera que le strict nécessaire...

**************

On commencera donc par remonter à la source commune des Trigrammes de la tradition chinoise, comme de la valeur numérique simple de l’alèph ou Alif (1-3-8)

Et comme il est inutile ici, de faire ici plus que quelques allusions à " la science des nombres " à proprement parler (fragments légérement actualisés, des travaux de Ptah, ici Lam-Alif en majesté...*)-

on abordera très vite " l’art des lettres ", (ou plutôt ses constantes idéographiques)- posant d’autant moins de problèmes que Clèbs, Mohand le Faucon et Frédegonde (enfin Aurore, pour la sauce Tchilli...) sont à moins d’une journée les uns des autres...

avec des planches de toutes les couleurs....

***
autres illustration de ces thèmes in Le regard des Cigognes.....
ce 05-12-joyeux Noël2007 - et paisible Nivôse, Silence, Frimas...2008.


(1) Expressions traditionnelles tout à fait inconnues des philosophes, très vieux cons..., se prenant pour le Divin Platon... cf " Hermès trahi" P. Geay- Dervy 1996 .

Le novice à tout intérêt à se pénétrer des articles introduisant à ces matières in " aperçus sur l’ésotérisme islamique et le taoïsme ", ainsi que " formes traditionnelles et cycles cosmiques " du Vieux Chat (pardon, Rene Guénon...) - gallimard - nrf -

Mais peut-être le mieux est-il de commencer par les "symboles (fondamentaux) de la science sacrée " (Néko... *)- à compléter par " des couleurs symboliques " de F.Portal, écrit avant les désastres qui signent le trop fameux XX siècle... ed la maisnie 1978)- toutes données qui sont comme l’archétype Non discursif de toute élaboration ultérieure-

Enfin il évitera comme la peste les discours mettant la pictographie à l’origine de l’Idéographie ...

(2)-D- code D comme " dogme."...,de Catacumbis...soit (4+6+3+40) soit 53 en hébreu ou ce nombre s’entend de " la pierre philosophale " dont la physique la plus magique n’est jamais que l’image minérale...

(3)-D- Appollion ou d’une science des nombres à rebours.

(4)-I- Métempsychose et climatique....

(5) les prodiges d’une science donnant l’illusion du Nagual :(le monde subtil, ou Analogue comme dirait à peu près Corbin) ne sortant en réalité jamais des limites du Tonal (du civilisé....)-

R- vrais et faux toltèques... (You said Castaneda ???).pour qui sait "lire"...

(6)- Cest la main, qui s’écrit comme le caractère " iod " qui par défintion relève du primordial et non l’hébreu, ou plus précisémement son instrumentalisation, des plus politiques, dont les Mages n’ont que faire...

(7)-c’est le rythme et son inscrition dans la structure même des formes tissant le Monde qui est " avant tout les siècles " et non la science, mathématique ou autre qui en tant que telle, n’est que par le Tonal /// 3-11-2008.

* Néko- le chat, à Cipango ...

* Lam-Alif- la série étant par définition indéfinie, le chercheur capable d’intention droite trouvera ou non (acquérant de ce fait l’humilité...), l’antécédent et le conséquent (du Tracé) de ce caractère, à signification essentiellement hermétique...(ptah 1-11-2008).