Accueil > Le regard des Cigognes.... > H- Krâ , Krâa, krâa

H- Krâ , Krâa, krâa

Rurab, le Corbeau

mercredi 6 juin 2007

cf planche complète H rubrique Mira Ceti

(reprisé septembre...)Le Corbeau, Rurab en arabe, s’obtient en faisant précéder le Seigneur, Rab, d’un raïn 1000 surmonté d’une petite volute (1)

Vient alors que si Al-Lah, conformément au sens grammatical signifie Le-Dieu au sens Absolu (1)- Rab représente un autre aspect de la Divinité - enfin Rurab un troisième-

Celui-là même qui, dans les icônes chrétiennes, montre saint Elie nimbé de Vert, nourri par le Corbeau - déjà dans les contes russes, maître de l’Eau-de-Vie...(2)

Rab, soit 200 + 1 + 2, au sens de Dieu personnel, n’est plus la Loi, mais l’intériorité à laquelle la loi, donc les rites, sont ordonnés...

Au sens ésotérique l’ascèse visant à extraire « la pierre » sertie dans l’Edifice..., la conscience dans le corps - comme de juste " noire " ou encore grave de « péchés ») ...

Cette ascèse dans son premier stade à pour symbole le R 200 - seule lettre (avec le Z de valeur 7 , qui ne s’en distingue que par une plume ou point), à affecter la forme d’une défense de ... sanglier - symbole préhistorique de la caste sacerdotale ...

En effet on peut dire que dans Rab, le R 200 c’est la défense ou le Soc de la charrue mystique, qui recherche sous le phénomène de l’existence son Germe ou sa racine -

Nous avons nommé le B, de valeur 2, affectant la forme d’une barquette ou gondole horizontale, sous lequel se trouve le point ... en termes de symbolique naturelle, la truffe, dont est friand le sanglier.

En effet celui qui, par frustration, malheur, ou limite, creuse le Sol devenu aride du désir, s’aperçoit vite que sa conscience - " la pierre blanche ", à vite fait de s’assombrir ou virer, en termes de Blason, au Tanné, couleur des démons ...(3)

Ce qui explique, dans les contes d’ici ou d’ailleurs, le Poids infernal de cette " pierre ", que mille sangliers (maintenant au sens déchu de l’être naturel), n’arrivent pas à soulever ...(4)

En effet ce qui manque, avec la direction, la méthode, l’Arcane - c’est la Grâce (5) représentée par l’Alif - et dont le premier pas est la prière dont l’adulte, par définition, est très loin...

Mais pas assez loin pour ne pas comprendre, avec saint Paul que « l’homme est esclave de ce qui, en lui, à triomphé » ...

Au demeurant il n’est pas que la frustration, le désir à noircir cette « pierre » - il est aussi la douleur, la souffrance, la nostalgie de pureté, de sincérité, bref de cette enfance - où se succèdent, parfois dans une irrationnelle violence, ces élans « absolus » d’admiration (envers les aînés), d’amitié pour les personnes de même sexe, d’amour pour le sexe opposé...(6)

Car à la puberté, la source devenu ruisseau, se voit brusquement grossi de tout les affluents de l’hérédité physique et psychique, creusant leur lit dans le milieu, familial, social, culturel religieux - l’individuation peut à peu chargée d’un poids qui sera tour à tour fardeau, grâce, Fatalité, destin ....

Il à donc Trois Noms ; Allah, comme dirait le Vieux Chat, l’omniprésence principielle - Rab qui est le rayon dont le reflet est ta conscience, des objets encore sous le joug du Soleil - enfin Rurab, qui est le rayon de miel, ou le Corbeau qui contemples la Lune ...

Bien entendu la courbe du Raïn 1000, est symétrique de celle du R 200 (7), voici les coupole en forme de Bulbe, renversement de la dispersion, métanoïa - cet aïn 70 (raïn 1000), initial donc lié, classiquement comparé au dard du scorpion, nécessaire pour calmer les ardeurs du Fauve,

croyant trouvé dans la Voie le moyen de réalisation de ses désirs les plus... " tannés " mais cela n’importe quel érudit, plus ou moins au parfum (7) peut le dire...

Moins visible que si le R 200 est surmonté de l’Alif, comme rayon ou Lance ou flèche, ou ligne, de nulle épaisseur (8)- le Raïn 1000 est surmonté (coiffé diraient les bigouden) du Rouleau du Temps (comme la cîme d’un palmier, ou ces Fleurs en forme de cône, dites arûmes)...

Nous avons nommé, en accent voyelle, ce waw 6, affectant la forme d’une Spirale (la Pelote des contes), alors intermédiaire entre l’entier et le O - la matière d’une ascèse et son achèvement (9)

suite I- Rurab et BasmAllah - éléments et mystère-


(1) Le waw prononcé celtique ou gaélique, ou ce w est un ou.

(2) Dans le Qoran, El Khidr (sourate XVIII, dite de la caverne), Idriss etc ...

Dans sa dégradation " mystique ", nous trouvons un peu de ces prodiges, mais déformé parfois de façon assez gorrhe par le dogme (Marthe Robin) comme la moraline (Marie Noëlle etc ...)- bref une parodie spiritoïde de la théognosis...

(3) " la pierre blanche ", coloré des douces couleurs pastels de l’enfance - en grandissant se colore de couleurs plus franches, plus drues, plus violentes, plus troubles... -

Voici l’adolescence, la puberté, le désir- enfin avec l’entreée dans l’âge dit adulte... l’ambition, la jalousie la frustration, l’impuissance, la haine..., le meurtre...

(4) Dans l’ordre naturel ; la pierre ; le plomb ; l’uranium...

(5) la Barakah, dans l’ordre initiatique.

(6) Pluralité, déterminations, contradiction, limite - Loi, morale, amour et vérité... etc

(7) En termes mithraïques le scorpion de certain " moyen habile " censé calmer le taureau du génésique - mais la plupart du temps le transformant en... bouc... "rien n’est simple soupira le renard " (Dante, IX à partir de 73...///)*

Gonde horrifiée, Vous pouvez préciser ??? como no !!! bique et bouc..., surtout les petites merdes fragiles conviées à la nourriture du diable, et transmettant ce beau résultat à leur descendance - tout en infestant la psyché collective...

Museau allongés " cheveux d’ange ", de certains judéo-blondasses- sourire visqueux de bien étranges maîtres (maçons, "rose-croix" et autres filtres à Services, spécialistes du facteur humain...)

A partir de Freud (Acheronta movebo...) le vecteur psychanalytique devient un cofacteur à part entière non seulement de l’adultère (élément essentiel de la "réalisation" des bourgeoises...), mais de l’homosexualité (autisme...), comme de la pédophilie...

(8) Comparé aux lettres en forme de noeud ou Lacs...l’Alif, négativement, comme abcense de surface, rappelle qu’en tant que telles les abstractions - plus ou moins teintées de théologie) propres au Aelm-el-qhuruf, ne sont encore " rien "...(la carte et le routard etc...) Même remarque pour leurs consoeurs kabbalistiques...

(9) le zéro est en fait un neuf, id est un travail mené à bien ou à terme, maintenant pris pour matière d’un acte ultérieur ;

Ainsi de la grume transformé en poutre, livrée au charpentier, menuisier, luthier... Entre chaque étape le Temps, donc notre Volute ou... fumée....

(7)* ou encore les chevaliers " troyens " tout d’or vêtu, blessant leurs adversaires aux parties, et se retrouvant méhaignés à vie ... vous avez dit histoire de la chevalerie ??? (Michelet...) vous confondez Bayard et d’Eon...