Accueil > Celtique > A - Celtitudes, entre manip, tabou, et impuissance...

A - Celtitudes, entre manip, tabou, et impuissance...

samedi 23 août 2008

revu ce 01-11-2010

Le retour aux « traditions » celtiques se porte bien... A condition de s’entendre sur les mots...

En effet, et bien que le breton de base fasse l’impasse la plus complète sur le passé religieux comme nobiliaire..., que se multiplient surtout binious et régates,

on peut constater tout à la fois une multiplication des cercles « druidiques », comme un regain de travaux plus érudits les uns que les autres, où « la matière de Bretagne » n’arrête pas de questionner comme on dit dans les milieux « initiatiques »..

*********

La première remarque tient bien entendu au Politique sous tendant un tel « renouveau », à vue de nez remontant à la même Influence * qui voit les nordiques remettre sur le tapis leurs origines « hyperboréennes »...

C’est que les temps sont durs pour l’homme blanc..., obligé plus que jamais de partager la planète avec ses Clones - russes, chintoks, hindous, nippons - enfin le vaste magmatum des sémitiques inférieurs..., entendons ces salopards de musulmans...-

Alors, à défaut de pouvoir ouvertement baisser les herses, et remonter les ponts-levis..., pourquoi ne pas insuffler un peu de flamme aux vieux fachos, toujours près à gober la défense de la civilisation « chrétienne »...

C’est à dire païenne mieux, irrémédiablement... matérialiste, positiviste athée, avec cela furieusement scientifik...

Des J.O à Monsanto, de Rhône-Poulenc, au nouvel Accélérateur de particules..., du " développement durable " * aux OGM, rien ne doit arrêter l’asservissement de l’imbécile à l’Antéchrist - c’est à dire aux grands maîtres, ne sachant plus quoi inventer pour accélérer le processus...(1)

**************

D’où le Tabou - le mot tabou d’Esotérisme..., prodigieusement absent des études dites celtiques...-

que celle-ci portent sur « la matière de Bretagne » , ou de façon plus générale mais tout aussi Floue..., sur le Moyen-Age en général...

Silence qui arrange tant les robots de L’Opus Deï que les « initiés », gros singes chaussant les plus énormes, et surtout dépolies Bésicles qu’oncques ne vit ...

*************

La première donnée concerne la signification réelle de certaines caractéristiques éthniques -

des yeux bleus signifiant une totale incapacité à "concevoir" * un ciel autre que physique -

aux cheveux blonds, signifiant une réduction latente de toute intellection au rationnel...

Handicap de base,

que le christianisme, sous forme latine, aura d’autant plus de mal à surmonter

que son triomphe est avant tout fonction de l’éradication plus ou moins violente, plus ou moins sournoise..., de l’élément « celtique », d’aucuns sussurent Chevaleresque ...(2)

*************

Ethniquement disons, pour faire plaisir à Markale... que la femme celte se trouve chez les brunes à la peau rose et aux yeux noirs...-encore que les brunes à la peau mate...

Mais alors, et les rousses ?? Disons une rencontre quelque peu préhistorique entre nos blonds et nos brunes, avec en conséquence une capacité certaine en ce qui concerne « les pouvoirs »...

Assortis d’une non moins certaine incapacité à s’affranchir du « troisième ennemi », comme dirait le sorcier de Castanéda (3) ; des limites du moi, comme dirait les bouddhistes - du Grand Véhicule (4), cela va de soi ...

&&&&&&&&&&

Car bien entendu un même mystère sous tend l’Epée plantée dans l’Enclume, le Tambour des chamans, le rugissement de l’Eveillé *, enfin la tradition de l’Arcane de la primitive église ...

Aux capacités près des peuples, races, castes..., capables de fournir des « héros » à la hauteur

Car pour un véritable lettré, au sens oriental du terme..., cette "épée" est à cette "enclume" comme la flèche à l’arc, le sabre au fourreau, de traditions plus orientales...(5)

En clair "L’épée" symbolise la composante subtile des facultés s’exprimant naturellemnt par les organes corporels...

partant tributaires du corps physiologique, (fait de chair et de sang) représenté par le "Fourreau"...pour rattacher les "légendes " de la Table Ronde aux Mondes plus qu’ Anciens...

*****************

Mais au fait ce " rugissement " ???(6)

Précédant de six siècle celui d’un rabbi particulièrement illuminé..., déclarant à ses disciples ébahis " toutes choses me sont soumises au Ciel et sur la Terre ... " (7)

A preuve « la Transfiguration... »

Témoignant d’une capacité certaine sinon à tout à fait « sortir l’épée de l’enclume » du moins à faire bouger le Fer dans son cercueil de Pierre...(5)

Ce qui rejoint évidemment le thème des saints dans leur Auge de granit ...

En effet, et comme dirait le Vieux Chat, l’Age de pierre...

Sans parler du Si-Yéou-Ki....

****** notes en cours ***


(1)- on a un peu zappé « de sorte que nul ne puisse ni acheter ni vendre sans avoir la marque de la Bête ou le chiffre de son nom » mais les éditions la Découverte vous propose, en conte de Noël... « Le nouveau gouvernement du monde », d’un certain Georges Corm...que vous ferez le plaisir d’offrir à votre évêque, ou votre pasteur ou votre rabbin, si possible pro-Likoud...01-11-10.

(2)-

(3)- Castanéda- « histoires de pouvoir »
A compléter, rubrique "Mira Ceti" par D-serpent tête de Boeuf.

(4) Coomaraswamy « hindouisme et bouddhisme », l’Eveillé(e)... Folios essais.

(5) Rumi "Fi-hi"... ch 26...

(6)-de L’Evéillé, du Bouddhah, pour les nuls...

(7)-il s’agit de Jésus-Christ...

revu ce 01-11-2010.

&&&&&&&&&&

pas de notes !!! (kangourou ...)

- lundi, 27 juillet 2009 - cher Kangourou, Chien-huskie, Fennec, ratons-laveurs... Une note suffit, bonne pêche...