Accueil > As – Les Douze Soleils > M- résurrection, réincarnation ou Délivrance ...

M- résurrection, réincarnation ou Délivrance ...

de la viande, des morts..., et du jus de cervelle

mercredi 25 janvier 2012

La résurrection de la chair au sens de viande..., bidoche, carcasse biologique..., dont les théologiens, les missionnaires..., furent jadis si prodigues..., ne serait-elle qu’une parodie parfaitement charnelle de "la réincarnation", si facilement imputée aux orientaux...*

****************

la Rivière, débordant a amené un tigre... Et le colonial toujours très con, très vif..., sur le qui vive..., de se précipiter sur son fusil... Et le jardinier vietnamien accro (à la fée noire *) et placide :

- toi, pas tirer, Tigre-Bouddah...

- Comment ?? pas tirer ! ! ? ? mais il à filé où ce bestiau ???

Un peu moins inquiet, l’oeil si possible aussi bleu que l’acier de son flingue : T’es bon toi ! ! ! et s’il m’avait bouffé ton Tigre ? ? ?

et le jardinier toujours aussi Jaune, Noir, Vert, bref impossible :

- ça, Grand Bonheur ...

Il est fou ! ! ! , il me met en boite ? ? il veut ma peau ! ! ! ?? sans doute un communiste...

Comment ça, Grand Bonheur ! ! ! !..., pour toi ?? pour tes... (il va dire singes macaques..., mais le temps de ce genre d’appréciation est passé...)- et le jardinier toujours aussi placide, qui le regarde bien dans les yeux - bien droit, à la française.... et notre berrichon de noter (il se le rappellera plus tard..) que du coup, il avait les yeux gris...

Si Tigre manger toi, très bonne réincarnation -

Il a employé le mot français, ne fut-ce qu’en raison du temple caodaïste, mais notre planteur croit savoir qu’il est quelque chose comme un prêtre taoïste, avec tout leur foutu bric-à-brac de sorcier de marabout, et d’exorcistes...

sans parler du Nirvana, y pas à dire ils savent y faire...Pour un peu son socialisme, laïcard, maçonnique, républicain quoi !!...le rendrait agressif, mais l’autre est si...bouddhique...

**************

ce matin, Aurore à Clèbs - tu comprends comment ça... » je n’ai rien obtenu de la Grande Illumination »...*

Clèbs- disons Rien avec majuscule, tu sais, Le vrai classique du « Vide » parfait, et puis « Grand » je suppose Taï ou Daï c’est à dire mystérieux, Immense, incommensurable....

Aurore négligente - ah oui le Non-manifesté des copains à tonton...*

Clèbs : en l’occurence le Non-être...*

Aurore, attentive - donc tu peux expliquer...

Clèbs - c’est « canja... »* : tout ce qui est...

Aurore rapide et tranchant - je sais, Ptah m’a déjà bassiné (genre le rouge est rouge par ce qu’il n’est pas vert, lequel est verre donc transparent, parce qu’il n’est pas pierre etc...*)

Clèbs - donc et par définition la Grande Illumination N’est pas

Aurore - et pourtant on La réalise....

Clèbs - c’est toute la différence entre la résurrection bien béton, bien humaine, infestée de pouvoirs, de transcendance, bref la surhummanité visée par les soit-disant chrétiens.., et les classiques du Taoïsme...

Aurore : « établi dans l’Infini, effacé dans l’indéfini » ??? *

Clèbs - plutôt « et que me chaut que le Dao me transforme en patte de grillon ou nez de musaraigne.... »*

Aurore regarde son Ami...puis se marre... Imitant la roumaine :

« pour le Site, cinq euros, s’il te plait ... »

Clèbs - Une musaraigne-esprit, est Esprit à jamais...* , tandis qu’un théologien, ne l’est ou ne le redevient qu’un très bref instant, le temps de comprendre pourquoi il doit tomber dans le Chaudron....

Aurore : Jésus-Christ je suppose, en sorcier Nègre ???

Clèbs - ma parole tu as mangé du Lion...,

mais Aurore s’est approché vive comme la mangouste ....

Rideau ...

FIN


23-01-12.l’article s’étant retrouvé "en cours de rédaction" un certain temps, nous avons un peu modifié ce premier paragraphe...