Accueil > Le coin du Serpent....(Jararàca) > T- « La pesanteur et la grâce »

T- « La pesanteur et la grâce »

ou la loi du marché ... (1)

dimanche 4 mars 2012

8 Août 2014- Il existe au demeurant une citation* de « l’Ange de l’Ecole ** » qui scie à la base l’identification abusive de Jésus fut- il Christ, au « Fils » de nos théologiens...

La puissance d’une Personne divine est infinie et ne peut pas se limiter à quelque chose de créé ; C’est pourquoi l’on ne doit pas dire qu’une Personne divine ai assumé une nature humaine, de sorte qu’elle n’ai pu en assumer une autre  » . Somme théologique a P III. 3,7

** Jean Biès, « retour l’essentiel », Dervy 1986-pg 180, * Thomas d’Aquin

TEXTE Mars 2012 - Comme prévu en AG- Février, Octobre 2014  : « ésotérisme guénonien et mystère chrétien » Jean Borella, bardé de théologie, part en guerre contre le Dragon...

Précédent, selon, T- fragments Toltèques - ,

Chien-huskie revisitant G- (Palingenius, René ou) le Guénon Ovale... s’adressant à Aurore : Il est toujours mauvais comme ça ton Oncle ?? Aurore bâillant : il est vieux, monsieur Borella l’agace...(2)

Mais toi ?? - Tu sais, moi, au bout de quelques lignes... Mais tu comprends tout ?? - Non, pour tout te dire, je m’en fiche un peu, et puis Clèbs me résume - Chien-huskie : ça donne quoi ?? - Aurore : euh..., c’est pas très littéraire... - de mémoire :

Il est né riche, comme Bouvier - mais Bouvier se savait pauvre...,
il a voulu devenir encore plus riche (3), mais il a vu le Loup,
alors il est revenu en arrière, s’est caché parmi les moutons, et a fait Bèèèh.....

(Depuis le temps qu’Aurore s’entraîne, en passant devant l’enclos du voisin,
l’effet est irrésistible...).

Chien-huskie se gondole... reprenant son souffle : Il, c’est Borella ??..
Silence amusé... : le Loup c’est Guénon ??? ; Aurore acquiesce, muettement...

Chien-Huskie : Riche ??? Aurore : « et bien formé » Chien Huskie : ?????
Aurore montre le « Valeurs actuelles »...

Chien Huskie (qui vient de la base, et s’est précipitée sur les livres comme
renard sur poulailler...) : c’est mal ?? Aurore : c’est Gras... Silence...

Reprenant : disons qu’il y a bonne et mauvaise graisse....

Chien-huskie : c’est quoi ce bouquin-là ?? elle prend et feuillette,
« les révélations mecquoises » par Penot ...(4)

Dis donc c’est déjà méchamment annoté...
(manie de Ptah qui n’a aucun respect pour les livres).

Elle feuillette, rapide comme un chien de traineau... :
tiens c’est joli ce dessin là, on dirait des caractères arabes...

Aurore : çà c’est Clèbs, je l’ai mis au travail... Chien huskie un moment impressionnée : ah oui, « les abstractions transcendantales » *... Aurore, d’un air fatigué, ils m’ont mis à contribution..., je dois leur dire si c’est lisible...(5).

Chien-huskie s’est emparée du Penot ; au bout de vingt minutes :
il est "grave"...(6) Aurore : Ibn Arabi ??? Chien-huskie : Ah oui, c’est une traduction...
lien direct Shéikh Babar...V- "initiés" et mystiques... ,

Aurore : Clèbs m’a dit que c’est de la pelure d’oignon...

Chien-huskie, rapide... : sans Oignon...

Aurore : n’est-ce pas amusant de voir tout ces fils de "riches"
se précipiter sur tous ces manuscrits...

Sans plus de bruit qu’un Chat, Œil-de-faucon, s’est approché :
ces nouveaux croisés, percer de leurs lances ces murailles de papier...
, lien horrible, V- Frithjof Schuon, Ibn Arabi, contradictions, vertiges, Reptiles*.......

Chien-huskie, un tout petit peu moins anorexique (juste quatre pulls...),
un peu moins maquillée (pierrot lunaire), les yeux toujours aussi gris-bleus
intenses, dévisage l’Intrus...

Œil-de-faucon toujours un peu minable, un peu pelé, de grands yeux noirs
qui voient tout sans bouger... Présentations...

Chien-huskie- Donc tout ces livres...

Clèbs- c’est la loi du marché, des monnaies de papier....

Chien-huskie : Vous ?? (elle n’ose pas le tutoyer) :
Vous voulez dire, monnaie de singe ???

Clèbs : ou selon, monnaie du pape...

Les yeux Noirs, s’adressant aux Bleus : changes flottants...

Aurore qui sent que ça va chauffer : je fais des crêpes ???

Un peu plus tard dans la véranda, Chien Huskie :
ce « jeune homme évanescent », ça fait un peu... travesti * ...

Aurore : tu as bien lu « le Second anneau » ??? (7) le moule,
Clèbs dit la forme humaine, celle qui se nourrit d’Eau...(8)

Chien-huskie est épatée, et Aurore explique gentiment, posément...

Exit « le jeune homme évanescent... », le trip au père Rurabi...,
et Aurore de lui signaler son beau cactus tout rond, qui s’est trouvé un copain,
le trèfle, les deux dans un même pot..., du coup il fait des fleurs...

Chien-huskie se sent tout à la fois joyeuse et misérable, elle voudrait bien qu’Aurore
si belle, si pleine, et pourtant son ainée de vingt ans..., la prenne dans ses bras...

Aurore, avec un merveilleux sourire : et si tu essayais avec ta crêpe,
le miel de pissenlit...

Chien-huskie renifle, de grosses larmes perlent à ses Yeux gris,
les Yeux noirs se sont approchés, cela va bien se terminer ....

&&&&&&& U- des perfections Illusoires....


(1)- pour les nuls, le thème de la table du changeur, chez les taoïstes, dans « histoires de pouvoir » C.Castanéda. Egalement « l’avare de Bassorah » in Gentizon 1937, "l’esprit d’Orient...", enfin dans les évangiles... Pour citrons pressés...H- la table du changeur,.

(2)- G- (Palingenius, René ou) le Guénon Ovale... di capo, férocités... sur Borella, la règle d’Abraham n° 76, P. Geay découpe en rondelle le faquin...

(3)- « toi qui renvoies les riches les mains vides », chante la pissouce, qui à fait l’amour avec un Dieu - pardon, un Ange toujours selon Rurabi ( Ibn Arabi.....). - pardon, pardon, milles excuses, nous gémissons, nous nous aplatissons...,

(4)-Ibn Arabi, les révélations de la Mecque, traduit et annoté par A. Penot,
Entrelacs 2009.

Shéikh Babar..., la BD qui tient sur un « Fil » pour l’érudit, sur un Alif pour la musaraigne..., qui n’a évidemment aucun problème pour passer par les trous de souris (« les allusions subtiles », Détritus * en perdrait sa Thorah...).

*G- Idéo-Graphie ou des Abstractions Transcendantales.

(5)- Art des lettres, science des "nombres" ... et Le regard des Cigognes.... ; Ptah, Œil-de-Faucon, Clèbs, Brou-d’Ibis, Kuçkuss & Kolà
et Cannabis - on refond tout, çà demande quand même un peu de temps...

(6)- « grave »... mais pas désespéré ; à contrario Abellio, Ouaknim, Bitbol
et autres F. Capra...(fisik, da metafisik comme dirait Natacha...).

* ex "mickey" ; Vu la pente et surtout la politique US çà ne devrait pas tarder à signifier "tante", "pède", "tartafiole", (uranistes pour les gens distingués), mais pour l’instant, d’après Fennec, on en est encore au "bouffon" 19-05-10.

(7)-Vous veniez de T- fragments Toltèques -. « le Second anneau de pouvoir »
chapitre III la Gorda, « je suis allée toute seule à ce trou d’eau particulier.
C’était un être lumineux, rayonnant » etc Castanéda.

A raccrocher à l’expérience, récurrente chez les mystiques,
qui voient leur Dieu sous forme d’un enfant merveilleux-
et même, pour l’apprenti de Don Juan, l’Archange... (Mescalito),
sous forme d’un chien...« l’herbe du Diable », cosmologiquement « Téjas », etc...

lien S- meurtre rituel ... .deuxième partie.

(8,rappel)- la traduction est fautive ; c’est la « forme humaine »
comparée par la Gorda à une « colle », qui tient ensemble tout ce qui fait le « moi ». Très exactement le principe d’individuation, le « nama-gotra » des hindous ou le « na-kha-sh » ou « constrictor » de la Génèse..., qui devrait être comparé à un moule ** -
celui-là même qu’entendait fondre ou briser les pères du désert...

ici Chien-huskie : mais quid du rapport entre l’âme individuelle et l’âme ancestrale... Aurore rit, nos Lettrés ont commencer de s’y ateler, chapitre Lam-Alif...
Chien-huskie : mais c’est de l’arabe ?? la Très-Sage : non, de l’Idéographie ...

* « Persona » du Blog Soral plus connue sous le nom de ...
Pantoufle...(russisme façon ptah...Pantoufle = Tufli, ergo Lufti (subtil en arabe)
donc Lutfi, dont personne n’arrive à se débarrasser... 19-09-13...

** Oeil-de-Faucon : ou à une bouteille...

sur C.C R- vrais et faux toltèques... (You said Castaneda ???).