Accueil > Mandorle et ovnis > H-Ovnis et soucoupes, comprendre ou s’obstiner...

H-Ovnis et soucoupes, comprendre ou s’obstiner...

mardi 10 septembre 2013

Éclairant de façon un peu plus précise, un ouvrage récent (1), dû à la plume de deux français, semble en matière de conclusion, et pour ne pas changer..., chercher midi à 14 heures... .

Théoriquement ce genre de questions relèverait de la compétence d’érudits formés par la lecture de René Guénon, du moins en ce qui concerne le Vieux monde…(2).

En effet s’il est facile, pour quelqu’un d’un peu « ouvert au surnaturel » de broder à peu près n’importe quoi, si possible dans la foulée d’un scientisme de plomb ― comprendre demande peut être d’accepter de se tourner vers les grandes traditions...

Certes quelque peu pétrifiées..., mais que notre civilisation, armée des certitudes de notre science, s’est ingénié à abattre..., non seulement sur le plan physique, mais jusque dans le fonctionnement intellectuel...

(le nombre de la Bête, dans l’Apocalypse s’applique aussi ou peut-être avant tout aux concepts..., ainsi du du monde "écrit en langage mathématique" ou encore, dans un autre registre, les délires liés au "behaviorism", posant le socle de la théorie du signal et de l’information...)

Au point qu’il est difficile ― même dans ce qui peu encore subsister ça et là de monothéisme ― de trouver quelqu’un non seulement capable de croire, mais de théoriser sérieusement l’existence des Anges et des esprits...

Donc les interférences normales avec les réalités constituant notre monde...

Hors que font ces traditions sinon affirmer, avec leur propre Origine, leurs fondateurs, leurs rites..., l’existence de multiples dimensions, partant d’autres mondes, cachés au sens, à la ressemblance desquels sont formés les humains comme les autres vivants.

Animaux, insectes voire plantes...(3), conçus comme des développements particuliers d’un être originel synthétique, de forme sphérique dans sa manifestation immédiate et spatiale..., et dont les modèles « primitifs », sont faits d’énergie et de psychisme..., donc de rythmes et de conscience...

D’où, sur le plan des visions comme des songes..., l’image de la Roue, c’est à dire du développement complet d’un Cycle, qui arrivé à son terme s’évanouit, comme une bulle de savon...

D’où encore, sur le plan des manifestations en plein jour, dont sont témoins nos valeureux pilotes de chasse, les objets en forme de sphère, Cône, ellipse, cigare...

Renvoyant aux « élus », ou héros, des traditions les plus éloignées dans l’espace comme dans le temps, mais ayant réalisé, à partir de cultures ou civilisations très différentes entre elles comme de la nôtre, la perfection de la "forme" humaine... (4)

A un degré moindre les manifestations d’une perfection moindre, (thème des « appelés »...), mais conservant alors moins la forme que la conscience spécifiquement humaine...

Ce à quoi renvoie le thème des « sept âmes », ou puissances hiérarchiquement réparties de la conscience... Ou encore que le rêve soit le 60 ème de la prophétie, ou encore le 46 ème d’un songe... (5).

Enfin celui des hommes (ou femmes...), enlevés vivants dans le Ciel, façon Élie ou façon Dragon ... (6)

Et de toute façon pour ne citer que les Évangiles, le plus petit des habitants des cieux est plus grand que le plus grands des « grands de la Terre »...

Nous reviendrons dans un instant sur certains détails du livre inspirant cette causerie à nos amis, mais en attendant, bonnes lectures... I-Vision du Dragon, de la Fumée, de L’Opale , lien mystique...

BMP - 5.1 Mo

&&&&&&

Question matière nos Ovnis sont susceptibles manifestement de plus ou moins de densité...

Ainsi dans le témoignage de K. Arnold, deux éclairs attirent l’attention de ce pilote sur Neuf engins se détachant à flanc de Montagne lui évoquant successivement : « un bateau rapide bondissant sur une mer houleuse », « la queue d’un cerf volant chinois », enfin « un vol d’oies sauvages » (7), vitesse estimée 2800 km/heure, en 1947...

Ce qui est énorme pour l’époque mais rien en comparaison d’autres témoignages, portant sur des manifestations de beaucoup plus « light »...(d’où virage à angle droit etc...).

La référence terrestre est ici les pouvoirs attribuées aux yogis, avec lien en direction de la matière première d’alchimistes qui soient autres choses que des souffleurs, ou des atomistes comme Fulcanelli.

La référence céleste sera le corps-de-gloire des chrétiens ou arc-en-ciel des bouddhistes... Enfin et surtout le thème des « siddhas » de la tradition hindoue tel que développée par René Guénon...(8)

Et repris dans une toute autre « langue » dans le dernier Castaneda encore authentique, « le Second Anneau de Pouvoir », servant lui-même de départ à toute une série de contre-façons, dues aux sinistres spécialistes de la prétendue « porte des Étoiles » (9)

Qui bien entendu ont tout intérêt à maintenir en l ’état les rescapés de la défunte contre-culture...X- Castaneda ou MK Ultra ? ? ? .

Qui en somme n’iront jamais plus loin qu’Allan Watts, le bouddhisme coca-cola (en zakuski, fragrance de zenn Susuki + ersatz de tabasco Jodorowsky)...N- Comme les tuiles d’un temple noyé dans le brouillard......

Bref et comme dirait Lénine, occultisme plus... « Èlèctrifikatsia »... U-Evola, Ebola * ..., spécial hyperboréens...

Avec un K..., si l’on songe à la théocratie infernale qui se profile derrière toutes les dictatures, pour ne pas dire les démocraties avancées...K - Franc-maçonnerie, Quart de Kabbale, nombre de la Bête..., pour décideurs pressés...

Génome humain, semences Monsanto..., ne jurant que par LA science, moins que jamais barrière contre la barbarie..., comme le rappelait en son temps
Bernanos...

&&&&&

Un autre aspect de la question a trait à la présence, chez tout les peuples encore préservés du rationalisme proprement rabique de nos dirigeants.., d’une géographie sacrée, notamment en ce qui concerne les Montagnes...

De l’avis du sorcier Yaqui comme du… Qoran... susceptibles d’un « envers » très différent de tout ce que suggère leur hostilité naturelle..., avec en filigrane tout ce qui résulte, sur le plan des déséquilibres cosmiques..., de l’exploitation minière tout azimut...

Comme quoi le Diable (en plus johannique la seconde Bête...), creuse sa tombe avec ses dents...

Jusqu’au jour où les dites Montagnes... Tiens, pourquoi pas un dessin...


(1) Egon Kragel et Yves Couprie « Ovnis, enquête sur un secret d’États », 2010, éditions du Cherche Midi...

(2) Nouveau Monde, Castanéda qui fige les guénoniens...

(3)-dans les contes russes voire chinois les Arbres rencontrés à « l’état de rêve » peuvent s’avérer de redoutables prédateurs …

(4)-en mode anthropomorphe, apparence humaine, char, chevaux de Feu- en mode Angélique, Sphère... En plus théologal...Luc XXIV- apparition aux Onze : « ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé et une rayon de miel. Il les prit et en mangea avec eux » doit s’entendre en référence à Tobie XII, 19-20- Raphaël : « je mangeais avec vous vous semble-t-il et je buvais avec vous, mais ma nourriture à moi est invisible et mon breuvage ne peut être perçu par les hommes » ... et non comme la résurrection de la chair au sens littéral du terme...

(5)-traditions kabbalistique et çufique , 46 renvoyant à la « science des , comme lettres » dans les deux alphabets. En plus abrupt 7, en mode rajâsique 7 démons, par exemple la future à Tobie, Asmodée et tout le tremblement... Tobie III, 10... le scribe délaye à n’en plus finir," écoutez la parole de Dieu" ??? !!!!

(6)-Rois II, 11-12... illustrant, sur le mode biblique *..., la différence entre « Voir » et regarder des authentiques Castanéda.. (* Thorah ??, toute une ré écriture, d’archives appartenant à un peuple de beaucoup plus ancien, adapté aux limites d’un « peuple à la nuque raide » et fort peu porté sur la contemplation... Ezéchiel XVI pour solde de tout comptes...)

(7)-comme chacun sait, monture des Divins Immortels (taoïsme...chiffre Neuf à l’honneur).

(8)-ch XLII-"transformation et transmutation " dans "aperçus sur l’initiation", recommandé aux fans et groupies du vrai (ou faux !!!) Castanéda...

(9)-L. Picknett et C. Prince, « la porte des étoiles », éditions du Rocher, 2001, éditions française, 1999, New-York...page 370, préparation du « 11 septembre » sur fond de diabolisation de l’Islam...

Recette ; argumentaire latin (remontant aux croisades...) + coulis de colonialisme + soupçon de national-socialisme... bref l’érudition au service de l’Hyper Goret yankee... Faut-il être aveugle et sourd pour concocter tout ça...