Accueil > Trois Cônes ou les trois Révélations... > F- Prophètes, pouvoir, rites

F- Prophètes, pouvoir, rites

prophètes et faux prophètes ou doctrine et idéologie

lundi 15 mai 2006

Une question qui décidément reste Obscure pour l’homme moderne est celle du " pouvoir " inhérent aux rites dignes de ce nom..., tout spécialement les rites religieux, censés relever de la pure subjectivité humaine...

Une bonne image est celle du moulin, qui utilise une donnée objective immédiate, la pression de l’Eau..., soit en transposant la force du désir, de la vitalité, de l’extériorisation - comme la peur, la dépression, l’intériorisation, inversant le courant...

Image au demeurant des plus utiles, puisque le Totalitarisme le plus résolument athée sait à merveille capter, canaliser, l’enfance, l’adolescence, l’ambition et « le sexe » (1)- notamment de façon à désintégrer, dissoudre les société adverses (2), mais laissons là les Démons à leurs Fritures....

****************

La concentration est donc à la fois inhérente au désir (passion), au métier (maîtrise), au plaisir (jeux) mais encore à la méditation, la prière, enfin l’alchimie spirituelle...

Là où les chose deviennent dangereuses, c’est lorsque une méthode de concentration se trouve branchée sur une force - image électrique, mais très propre à faire sentir les dérives, mauvais génie aidant, propres à brûler le cerveau...(3).

C’est ici qu’interviennent les prophètes et de façon plus générale la religion, qui tout en unifiant la psyché collective proposent, via la prière, à la fois une concentration bénéfique aux êtres naturellement dispersés-

pause qui sera comme un éloge de l’Ombre, la Nuit dans le jour, le corbeau dans le Soleil (5). Enfin et cette fois par un branchement non plus naturel, mais « surnaturel », le moyen idoine pour identifier, comme neutraliser les poisons inhérents à l’existence....

Dans une société cela va s’en dire normalement hiérarchisée...Etat qui pour l’occident latin prends fin dès le XIV siècle, voire avant (6), car c’est évidemment Rome qui la première, et bien avant les réformés, a déchiré « la robe sans couture »...(7)

******************

Mais au fait qu’est-ce qu’un prophète et comment se fait-il que des causes aussi infimes selon les apparences produisent de tels changements dans l’histoire du monde... humain ...

La question renvoie directement à celles des humanités non terrestres, enfin et surtout à la capacité, attestée par les Légendes véridiques (8), donnée à tel « homme né d’une femme » (9), d’établir un lien objectif, conscient, avec les autres Mondes... proches...- au bénéfice de telle psyché collective, à un certain moment de l’histoire, du temps...

Bref de la géographie..., discipline mystérieuse, non sans rapports avec les emplacements des villes ou sanctuaires, gouffres, égouts...-

a contrario les déplacements, les massacres, les génocides directs ou indirects (10) signant l’action de la contre initiation... Nous voulons dire signant de façon un peu trop voyante..., l’effroyable ambition des faux prophètes...

Car bien évidemment le camp du Mal doit tout, ou presque, au camp du Bien...(11).

suivant K- de la prière


(1) La réduction sémantique induit dur comme fer que « le sexe » existe en soi- Test ; chevaucher un crapaud, en tirer autant de plaisir que d’une gazelle ...

(2) En suscitant un pseudo argot de banlieue à partir d’un connaissance aiguisée de l’histoire ; « j’ai la haine » ( les Bats d’Aff ...)- « nul » (nol6, jugement favori d’un célèbre compositeur soviétique évoqué par Chostakovitch)- enfin le Texto, cette ombre portée du Textile...

(3) Cible ; le travailleur intellectuel... Méthode ; pratiquer toute une série d’inspirations strictement nasales après un journée ou une semaine d’un labeur épuisant pour les neurones. Finalité, léser gravement le système nerveux des diplômés, surdoués et autres pantins...

On ne se méfiers jamis assez d’un " orient " qui n’est jamais qu’un super occident, juste retour de l’entrisme tenté du temps de la Société Théosophique ...

(4) L’asservissement de l’occident à l’Antéchrist résidant a contrario dans le roulement infernal et perpétuel imposé au nom du rendement via « l’animation de la statue », c’est à dire la Machine, ou encore la marée noire des discours imprimés ou radio ou télé diffusés....

Non sens du patron excipant qui du christianisme qui du judaïsme, et dont l’activité y compris religieuse..., est marquée " au front et à la main "...

(5) Dans la Lune il est un lièvre de jade, dans le Soleil un corbeau à trois pattes dit le Tao ...

On touche ici la limite des SR récupérant sans vergogne les grimoires et légendes d’autrefois, dans un temps ou l’économique était ordonné au politique et ce dernier à la contemplation...

(6) Il serait intéressant à cet égard, d’examiner de près la chronologie mondiale, tant sur le plan des idées que de l’action ; scolastique, thèmes iconographiques relevés par Baltrusaïtis, « histoire du Diable » de R Muchembled (Seuil 2000), durcissement des ulémas mauresques, la carte du Ciel- (levers, couchers héliaques de Saturne, en tel point de l’horizon terrestre ...)

(7) Thèmes " sans couture " ; le koan selon lequel l’Eveillé n’a jamais enseigné un seul mot- soit en clair l’hypertexte du Silence, ou « la thorah » en Noir et Blanc, ou « la Table gardée » des musulmans.

A contrario (analogie inverse) la robe des moines bouddhistes, faite de pièces rapportées (sur le chemin de contes de fées ...)

(8) Contre exemple absolu ; la légende « dorée » de Voragine (lapsus linguae ??) où notre tonsuré systématise des thèmes codés, dont il n’a pas le moindre entendement-

De beaucoup supérieures, les légendes des « saints » celtiques, qui tant agacent les " romains "...

(9) La légende du Bouddha, de loin supérieure à celle de la Vierge..., pour méditer sur de telles interférences- (" contactés " US s’abstenir ..)

(10) Par déportations, massacre de la population mâle, viols, mariages forcés, voile ... Tibet, Bosnie Rwanda, islamistes, sous l’œil indifférent ou intéressé des Puissances du camp du Bien.

(11) Conjuguant puritanisme, mécanisme, terreur et lavage de cerveau, le communisme doit historiquement tout aux « démocraties », nous voulons dire aux véritables maître d’œuvre de ce crime par excellence contre l’humanité, dont la contre initiation précisément n’a que faire.

Au fait et si Attali enquêtait plus précisément (que dans « les juifs et l’argent ») sur le financement « primitif », de cette Bête là ??? et dans la foulée sur les Puissances bénéficiaires...(autres Bestiaux d‘apocalypse...)