Accueil > La Croisière Bleue... > D- d’Ivoire et saphirs...

D- d’Ivoire et saphirs...

mardi 7 mars 2017

Parcourant entre autres "Etudes sur la franc-maçonnerie et et compagnonnage",
nous réalisons mieux à quel point René Guénon, plus que jamais acquis, depuis
son arrivée au Caire, à la voie de l’Islam, s’est en fin de compte, obstiné à marier
le goudron maçonnique avec le Feu..

En plus classique, servir deux maîtres, le GADLU
(donc la mondialisation triomphante...) et Dieu...

Ce qui est la meilleure façon de dévier de l’intention droite,
et ce quelle que soit l’intensité du "zhikr", qui de toute façons demeure
un genre de prière, vu l’incommensurabilité
ne disons pas de l’être individuel avec l’Etre Total...
(jargon qui ne peut impressionner qu’un philosophe allemand...),
mais plus simplement de l’homme avec l’Ange, du grain de sénevé avec le Ciel...

Et puis tous ces bourgeois, le cul sur une chaise... ne jamais rien risquer
qui puisse compromettre sa carrière, ne jamais rien sacrifier, ne jamais se poser
de question, quand à la supériorité parfaitement illusoire, d’une maçonnerie greffée
sur la tradition déchue par excellence, dite juive...

06-04-2017- L’accoutrement kasher, le torrent des publications "kabbalistiques", dissimulant l’apport de plus en plus massif des intellectuels juifs à toutes les offensives, politiques, culturelles..., de la contre-initiation... (illustrée de façon exemplaire par la vidéo d’Hervé Ryssen, sur "les juifs le communisme et la révolution russe de 1917" consultée ce 29 Avril 20...17...).

Ce qui explique la fureur de nettoyage, de tout ce qui pouvait rappeler le catholicisme...

Autre tradition, que nous sondâmes, jusqu’à la signification,
purement idéographique, de la Pêche miraculeuse... prodige de complexité,
quasi gothique, et pourtant formalisme...* K- Jésus Christ, "kabbaliste" ?!.

Tout en poursuivant notre chemin... Laissant les morts enterrer les morts...
Un doigt montrait la Lune... Depuis combien de temps, doigts perdu de bagues,
de la Grande Prostituée, qui ne lâche rien..., selon l’expression favorite des
fils de famille... Ce monde et l’autre, mais d’abord ce monde-ci...

Pour cent hippies, trois étaient des justes... Partis bille en tête sur la Route de la Soie...

En notre bout du monde, qui ce début Mars voit des pointes à 196 **, on le voit quelquefois, avec ses bols thibétains, son étalage d’objets ramenés des Indes,
où il se rend tant que lui permettent encore ses rhumatismes... Voir son gourou,
faire ses dévotions à Krishna, Rama ou peut être Shiva...

Sur les traces de celui d’Assise, ce pèlerin a tout quitté, et bien plus que "saint" François..., acharné à détruire son hérédité de fils de riche..., tout en protestant
de sa soumission à l’Eglise..., des gras...

Qui a fait son beurre de la dissonance cognitive, émotionnelle, sexuelle...

D’un crucifix, tout un programme..., dont les courbe comme la chair,
délicatement torturée, creuse davantage encore le lit d’une homosexualité
qui n’attend que l’occasion...

Drôle de pierre, hideux objet... pour bâtir son Église...
Imiter le Christ ??? Quittes tout et suis-moi ???

De combien plus sereine, mystique, métaphysique..., cette représentation
de la Nuit où le futur Éveillé se déprend de ce monde...

Les serviteurs son endormis, le cheval scellé, les brides tendues, mais on ne voit rien... Celui qui s’en va, part comme dans un songe, mais on ne le voit pas...

Et personne pour le comprendre...

Alors et bien entendu, gouffres, ascèse, tentations et mystique...
Tentations, pas seulement celles que vous croyez..., car il arrive
qu’un tel pèlerin semble intéressant...

"N’aimez vous point tendrement le Roi des Bulgares" ???

Sur la route la Grand route, on ne choisit pas... Tout arrive, mais dans
le plus épais brouillard voilà que scintille, pour peu que tu restes ami des papillons,
des chats, la petite étoile qui ne ment pas ...

C’est rien de dire que l’initié retrace en lui le processus cosmogonique, et c’est même
si tu réfléchis, passablement idiot... Retracer comme le Créateur a conçu ton foie,
ta rate, recalculer les fréquences des poils de la membrane basilaire, peut-être ???

Non, ce que tu es amené à retracer, ce sont les décisions,
embranchements, arborescence de l’âme…

Et pour peu que tu ais la chance d’être très tôt jeté à bas de ton cheval,
par ton milieu, voire tes proches, ta propre famille (qui t’aime, à sa façon,
mais te détruit parfois...), tu n’as d’autre choix que prendre conscience
de l’arythmie universelle...

Non pas pour t’engager, mais te dégager...
Combat à mains nues, boxe de l’Ombre...

Genèse (et non cosmogénese...), de ta propre âme, combat dans
ce marais sans fond de l’âme dite réservoir, ou ancestrale...

Personnes-images dirait Daudet, non sans rapport avec la nature des
"esprits alliés" de Castaneda, voire des démons affrontés par les pères du Désert...

Comme dirait le Sorcier à son disciple, à propos du Gardien ;
"Tu as de la chance, pour toi il ne fait que trente mètres,
alors que pour certains il est aussi haut que le Ciel
"...

Vous avez dit djinns...Arrivé içi, le soi disant cosmopolite,
qui parlait trente langues..., en laisse tomber sa pipe....

Un bon conseil, petit homme... avant de te faire alpaguer, tâter, pomper, vider...

(innombrables sont les tentacules du GADLU ou de la FUDOSI,
sans parler des très visqueux, très bi..., groupies du Likoud...)

Tailles loin, tailles vite, sauves ton âme...

Qui de toute façon ne supportera pas longtemps
les contraintes d’une carrière ou filière...***

Qui comme son nom l’indique...


* Un autre exemple de formalisme (au sens traditionnel) est celui des hexagrammes de la tradition chinoise, qui dans la traduction Philastre du Yi-King monte à 1080 pages, in Octavo... Avec bien entendu plusieurs "lectures", selon que l’on vise l’ascèse ou le gouvernement, l’ascèse visant au tchann (zenn), partant la compréhension sans support ... (dans l’ouvrage proposé, mise en équation des nombres de l’Alif ou Aleph avec le modèle sphérique des trigrammes...) (2 Mars, 2017)

** tempête du 6,7 nommée Zeus (prémonitoire ???).

*** En mode avancé, N...- La métamorphose ...