Accueil > René Guénon et la Nef des Fous ... > Tradition primordiale ou souffle des Ossements ??...

Tradition primordiale ou souffle des Ossements ??...

vendredi 30 août 2019

La plupart des chercheurs qui, fascinés par Guénon, cherchent plus loin
ou en dehors de leur religion naturelle, se retrouvent en fait à respirer
à plein poumons ce que les kabbalistes nommeraient le souffle des Ossements *...

En effet chaque tradition, par définition de son orthodoxie, si elle construit un Ciel, creuse un Enfer correspondant... Qui en fin de Cycle nécessairement déborde...

Passe encore qu’un tel ou un tel ― de son seul fait, ou encore de part
la dégénérescence de sa religion, qui est en même temps sa culture ―
se retrouve du mauvais côté, en Occident...

Humant jusqu’à la pâmoison les divers flacons distillant, et surtout recyclant,
ad nauseum, de la Renaissance au XIX siècle, les mêmes mirages ...
Avec en Pôle Position, et dominant le secteur, la FM, qu’on ne présente plus...

Mais que dire de ceux qui, non content de ne tenir compte d’aucune règle,
s’imaginent à trop bon compte ― via un rattachement plus ou moins fantasmé...,
à une forme toute Autre ― dépasser ce qu’ils perçoivent comme les limites
de leur propre tradition ??

Et dont la condition, tôt ou tard, sera "pire que la première".... Puisque cette parole
de l’Evangile, qui dans le texte trace la limite (voire le Limes...) entre simples appelés et vrais prédestinés..., passe à la puissance supérieure dans le cas qui nous occupe... Rappelons plutôt résumons le fond de cet ensemble de paraboles ...

Où les nombres 7, 10, (13 dans L’Apocalypse de Jean),
cf planche Sus à LA Gnose - à propos des Clefs de la science...,
décrivent très classiquement l’envers subtil de cet être dit humain, dont peu s’avisent... Mais dont la réalisation, en filigrane de tout ésotérisme digne de ce nom, suppose un certain nombre de qualifications comme dirait RG... D’où l’image

Un homme voulait se construire une maison...

Il entreprend de chasser les 7 démons (nos péchés capitaux),
dans l’espoir d’acquérir les 7 dons de L’Esprit Saint....
Mais il manque de moyens, c’est à dire il surestime ses forces...
. Et les 7 démons reviennent avec 7 autres encore plus méchants,
et sa condition est pire que la première...
.

Le sens immédiat vise "l’intégriste", ou "fondamentaliste", (concept satanique),
qui pourtant observe, du moins extérieurement, tout les commandements...

L’analogie avec le futur "retourné" (comme la peau... par les puissances d’illusion), venant de ce, qu’autant notre libertin était près à se gausser de la morale commune, autant le voici près à tous les sacrifices, toutes les ascèses (des plus saugrenues aux plus maléfiques) pour développer son 3ème œil, à moins que cela ne soit sa 3 ème oreille...

De proche en proche notre intello, toujours prêt à signer, défiler, pour les
sans-papiers et autres s.d.f (à condition qu’il ne soient pas français de souche...),
mais qui jamais, au grand jamais, ne s’était avisé de donner un sou à un mendiant
― se retrouve à engraisser un "guru", pire une "l’Ecole"...

Pour ne donner que cet exemple "L’Eglise de Scientologie"... A moins que ce ne soit un moine bouddhiste "libéré", F- Comme les tuiles d’un temple noyé dans le brouillard...*, mais à coup sûr moins drôle que Gurdjief...

C’est que l’intello (ou l’imbécile, au sens de Bernanos ou de Gobineau),
a "le cœur dur mais la tripe sensible"... Et comme tous les grands égoïstes,
éprouve parfois le besoin des épanchement lacrymaux...

Qui de toute façons feront leur petit effet sur les dindes, toujours portées à y voir
de la sensibilité, un peu comme les primaires croient voir de l’intelligence
dès qu’il est question de mots moins abstraits qu’abscons... de complications
de cuistres "riches en Cacao" (1)... (psycho, philo, sciences humaines...)...

A moins que le "guru", bourré d’énergie comme le voyou qui vient de réussir un bon coup, (ou tout simplement en "tirer un" dans le cul de la bourgeoise), en profite pour aplatir une fois pour toutes l’hydrocéphale coincé...

Car s’il y a bien un domaine ou les escrocs n’ont tien à envier aux barbouzes,
(ou encore aux tribuns promettant le Pérou), c’est bien l’estimation ultra-rapide
du Dindon ou de l’Oie..., tout spécialement de la pintade au portable,
signant son état de manque....

Bien entendu les "Ecoles" (dites de Sagesse) envoient, quand le guru en place
signale du gros gibier, des recruteurs plus spécialisés... On ne ferre pas comme
un "gobi", une Araignée pleine de science (2)...

Comme on disait chez feu Guru Maharadji, s’il suffit d’une fourmi pour conduire une fourmi, pour un éléphant, il faut au moins un pachyderme équivalent...

C’est que la plupart de nos Ganesh ont oublié leur musaraigne pour parler en symboles.. "Grosse pointure", autant que l’on voudra, mais sans la moindre intuition, pénétration de Qui parle, au Nom de qui, d’Où..., de Quoi...

Ce qui nous amène à Idée du Bien, selon le mot de saint Thomas, dit L’Ange de L’Ecole... En d’autres termes les limites et dangers du conceptuel, donc de la logique... Dans la scolastique elle même minant la théologie...

Que dire alors des Idéologies rationnelles...
Par définition "métaphysiques" au sens de ne tenant aucun compte
de la nature des choses, que dire alors des êtres, (histoire, pensées et sentiments...).

Pour les "mystiques", ou tout simplement les personnes qui réfléchissent vraiment... entre autres détails... H- de la réalité de la Voie ou encore U-Evola, Ebola * .......


* par extension à ce que RG nomme "les résidus psychiques", chapitre XVII du Règne de la Quantité /.../. puisque dans "LA" kabbale elle même, (aussi bourgeonnante que bavarde...), l’évolution post-mortem de ce principe vital peine à trouver ses marques...

(1) Comme le chaos, en plus lusitain le "caco de vidro" (tesson de bouteille).

(2a)- Gobi, petit poisson qui fait la joie des enfants bretons le capturant à la main
ou, pour les plus gros, à l’épuisette.

(2b)- russisme... Pauk, L’Aenkabut, ou l’Araignée - Nauka, la science.
jeu de mots soviétique, Akadémia Pauk...(prononcez Pa-ouk, Na-ou-ka).