Accueil > le Monde subtil > ZA- Aurore et la Kabbale...

ZA- Aurore et la Kabbale...

vendredi 13 mars 2015

Pour rompre avec la fascination portée par la tradition déchue par excellence,

K- Jésus Christ, "kabbaliste" ?!...

Texte A -Aurore aux doigts de Rose : C’est quoi déjà cette kabbale ??
C- Une pomme pourrie sans pépins...
A - Monsanto ??
C- En l’état, oui...
A- Donc O.G.M
Fennec, à la cantonade - Mossad, Trop-Sade et Sodomopoulos...
A-regard sévère à F qui s’écrase, puis ; Mais avant ???

[le XVIII siècle : Sous entendu avant Mendelssohn, Spinoza et surtout le célèbre Sabbataï Tsèvi, sans lequel nos "rejetés" en seraient encore au Moyen Age...](1)(2)...

Clèbs toujours impassible - 80 % de carton et 20 % de chocolat...
(il aurait pu dire 85 et 15 histoire de placer le Samèqh, mais trop la flemme...)

Aurore plus savante qu’il n’y parait... Aux amandes ??...
Ptah, qui à rappliqué en douce ; Au sojà...
Aurore regarde Clèbs . Sourire imperceptible, façon Grand Précieux...

Cats, toujours aussi 33 ème de la City Sainte - mais enfin, le M-I, le M-A...

Ptah visqueux, suave... (reste de son éducation chez les jésuites, avec ça
de rite byzantin...) - Cher Ami, tant que vous ne pouvez pas traduire
en bon français, votre kabbale, elle vaut pas tripette...

Les explications de Cats sont, comme de juste des plus... érudites, mais
il est à craindre que notre visiteur n’y entende goutte... En abrégeant (Utarid...) ;

le M en forme de Dôme c’est L’Eau... Avec un Iod (M-I), ce sera la Vie sous forme terrestre, contenant le germe du siècle à venir - avec un Aleph (M-A), nous aurons
les Mondes Angéliques, contenant les modèles paradisiaques de toutes choses...

Cats très ému, mais s’efforçant de garder la "sérénité" de son grade...
Mondes Angéliques donc Shamaïm ??? Utarid se tournant vers Chien-Huskie ;
"Eaux de Feu", vers Cats : ou rosée de lumière...

Gnou ; je pige presque tout, mais, et la Tarentule ???

Tout le monde rit , même Cats, que la dite rosée à fait rougir...

Chien-Huskie qui depuis a pris de la bouteille, voire un peu de poids...
Mais en somme, vous êtes tous des kabbalistes ???

Aurore : juste des habiles voleurs ...(3). Chien Huskie - je comprends presque,
mais précise un peu voir, pour les enfants perdus...

Ptah, toussant, un peu impressionné quand même, par toutes ces si limpides,
cristallines "traductions" ... Je peux ?? Silence... Le Vieux Raifort se lance...

- Disons que toute religion, partant tout ésotérisme tourne,
avec le Temps (il cherche ses mots)

Gnou, pour une fois tout à fait inspiré... : A la déchetterie...Fennec, hululant ; à la poubelle...Cats ; au cimetière à éléphants... Tout surpris ; c’est moi qui ai dit ça ???

Aurore tout doucement ; non pas vous, mais Lui...Et puis "au commencement",
ce n’était jamais que coccinelles...

Se tournant vers Clèbs, que me disais-tu ce matin, à propos du Bouddhah ??

Clèbs - Vas’y toi, tu es plus souple...Aurore en lotus montre le mudra...
Un main vers le Ciel, l’autre touchant le sol *

Clebs aime beaucoup les mains de son Amie, qu’il compare aux
"mains de sorcières"...Mains donnantes, qui n’arrêtent pas de donner...

 : En touchant le sol l’Éveillé prends à témoin la Terre... Il réfléchit...-
Car c’est Elle qui témoignera pour toi, au moment de traverser
la Passe ou guettent les Chimères...

Chien-huskie, que ce passage au grec fascine... - Les Chimères ???

Clèbs - on ne sait pas tout, et on se trompe souvent.. Mais ce qui pèses c’est, pour le pris ou reçu, comment tu l’as pris, comment tu l’as reçu, et ce que tu en as fait...― pour ce que tu as donné, comment tu l’as donné, avec quelle honnêteté tu as donné...

Aurore qui pense à son ostéo, héxagénaire très compétant, très bavard et... disciple d’Alice Bailey...(œuvres complètes, 14 volumes, le "thibétain" et tout le magmatum...)

 : Première Passe...

Clèbs - La Deuxième en effet, concerne "le discernement des esprits"...

Fennec- Là, çà chie, noir... Aurore, s’emparant de la craie... : Noir...

Texte B

Le soralien curieux, le "frère" un peu agacé par les invraisemblables prétentions des "kabbalistes", enfin le français de culture juive..., ne pouvant que rester sur leur faim, peaufinons un peu les jugements de nos Amis...

Mendelssohn, ses lectures son rôle, son surnom de "troisième Moïse"...(1)

Maïmonide... "second Moïse",

mais que dire alors du Zohar, ergo de Moïse de Léon, certes un peu marginal...

Avec entre temps la sulfureuse mais surtout pitoyable geste de Sabbataï Tsévi...
Nous amenant à cette hantise de Messie, qui s’inscrit en contre des Evangiles
comme du Coran, pour qui Jésus Christ / Seïdna Aïssa, suffit
...

Bref, de quoi noircir trente mille pages, que nous réduirons à quelques lignes ...

Concernant les lectures de Mendelssohn, ses amitiés, qu’il nous soit permis de remarquer leur inscription dans le grand projet Hohenzollern, à savoir vider peu à peu le concept monarchique de toute référence au religieux comme dirait Gaxotte...

Avec en place du Sinaï, l’Etat au sens hégelien bibliquement "Bestial" du terme
― et en place d’Israël, l’Olivier... de souche, cher à saint Paul, un troisième Israël, "das Volk" on ne peut plus germanique (2) ― qui servira de modèle aux slavophiles travaillés par l’Idée de Troisième Rome, comme dirait saint Thomas d’Aquin...(3)

Contextualisation faisant apparaître le "troisième Moïse",
décerné par ses admirateurs à Mendelssohn, pour le moins exagéré...

Le "second Moïse", c’est à la très grande rigueur Maïmonide...Dans la foulée d’Averroès, donc d’Aristote Lequel, séparé de Platon, tient déjà du double
triangle de Huit
(4). Bref le genre mésotérique rationnel... ce qui est un peux
le cas de Rhazâli..., infiniment en dessous de Zhu-el-Nûn (5)

En effet donner comme ça du Moïse, à des génies complètement piégés
par le rationnel ― en plus Sorcier (Yaqui) par l’Anneau de raison-parole.... (6)
― aurait semblé tout à fait extravaguant aux grands de l’ancien testament...

Que dire alors des "prophètes", toujours prêts à basculer dans les visions et
les Songes ― il est vrai à une époque un peu moins "solide" que celle,
par exemple, qui vit naître et prêcher Jésus-Christ...

Prophètes, en hébreu, "voyants" ― en arabe, capables tels les héros des
contes ... pré-historiques..., de saisir la corde que l’Ami te jettes du haut du Ciel...

Bref de réaliser hic et nunc ce qui pour les simples croyants, mais peut-être
plus encore les docteurs..., reste objet de croyance...Car et de nouveau,
si tous sont "appelés", bien peu sont choisis...

Donc le prophète, au sens pur, Roeh ou Nabî...― qui touche et qui voit
inspire au scribe, telle ou telle description du Monde du Mystère,
lequel, par définition ― de l’étymologie, arabe Ælam el-Rhaïb
se trouve au delà des Ténèbres où le Soleil se couche...

D’où textes mêlant les pures "histoires de Pouvoir" des Contes (6),
à tel Roncier usant et abusant des possibilités propres aux langues sacrées...

Ainsi des contes russes de l’Oiseau de Feu (note 3 A),

Qui font l’économie de toute une carambouille typique de ce pensum pour ornithorynques ; l’Ancien testament... Admirez l’auto empoisonnement des scribes...

Un mot encore sur le chocolat, non plus aux "amandes" mais au Sojà...(7)

Il est en effet à craindre que le Zohar, (sorte d’antidote mystico-symbolique
à un Maïmonide entraînant dans son sillage à peu près tout les lettrés...),
n’ai en rien relevé le niveau théorique (voire opératif...)
d’un ésotérisme faisant, déjà à l’époque, pâle figure...

Entre un çufisme encore très profond, et tout une gnose chrétienne
ou celtico-chrétienne encore for vivace, comme en témoigne
le style Roman comme la littérature dite du Graal...

Bref que l’on théorise en mode anthropomorphe voire sexuel,
les rapports entre le cerveau et le crâne "le père d’en Haut la mère d’en Bas...",
― ou que l’on creuse ad infinitum les textes, cela ne fait pas d’un pouce
"renoncer au mental"...

&&&&&&&&&&&

Si on ajoute à cela que, pour les adeptes..., de la Croix comme du Croissant...,
le judaïsme représente la tradition déchue par excellence...,

Comme le montre ; pour qui sait, leur Influence
dans l’avènement des pires fléaux du monde moderne...(8)
 ; pour qui voit..., l’invraisemblable accoutrement des rabbins dit orthodoxes...

Et de toute façons ; je milite pour le Grand Israël, je suis un génie de la Bourse,
de l’informatique, de la physique nucléaire..., et je prétends suivre
le chemin qui mènes au Paradis ??? ! ! ! !

Mais tant que le pétrole est là..., la croissance..., LA science, et le lavage de cerveau...

"je ferme et mes pétales clos, bonsoir je rêves..." (Népomucène Jonquille...)

20 éclipse de Soleil, 21 Mars, Marée de 119... &&&&&&&

A propos de ré écriture et surtout de récups et traficotage d’archives ou de légendes d’un tout Autre peuple, partant caste sacerdotale (la Salèm de Melchisédech...)

Exode III, l’Ange au Buisson Ardent, (devenu entre temps le Tétragramme ce qui n’a plus rien à voir...) enjoint à Moïse daller délivrer les israélites d’Egyptiens on ne peux plus mythifiés, (c’est en Mésopotamie que l’on fait des briques avec de la paille et des roseaux)...

On arrive à Exode IV,24, le Seigneur (Quel Seigneur ???) cherche à attraper Moïse
et à le faire périr (curieux...) 25 Séphora qui coupa le prépuce de son fils et le jeta aux pieds de Moise (avec ce reproche un peu étrange), "tu m’es un époux sanglant" 26 Alors le Seigneur le laissa... (écriture sainte ?? vraiment ???)

A la grande rigueur un habitant d’un Autre terre (les hindous en comptent 7 avec la nôtre...), qui pour des raisons x ou y se manifeste à un héros totalement fantasmé, qui ne comprends rien au Pouvoir et encore moins à Téjas (la dimension Feu, le coup de la main devenu "blanche"...)


Texte A- (1)- Moïse Mendelssohn 1786,1729... Baruch Spinoza 1677,1632...Sabbataï Tsévi, 1676,1629... Comprendre que sans la saga du Faux Messie, les juifs auraient sans doute résisté beaucoup plus longtemps aux "Lumières", par ailleurs fort peu philosémites...

(2)- "Beaucoup viendront d’Orient et d’Occident et les fils de la lumière seront dans le ténèbres". Fennec : L’allumette ?? Aurore pinçant méchamment l’oreille touffue ; c’est pas la même, anacoluthe !!!

plus amusant : " vous ne pouvez servir Dieu et l’argent "... Plus, comment dire ??? prophétique... " vous courrez ciel et terre pour faire un prosélyte, et vous en faites un films de l’Enfer deux fois plus que vous " (karaïtes, khazars, ashkénazes ???).

(3)- les Sept Siméons, "histoire de Pouvoir" s’il en fut... (contes de l’Izbà, édition de 1949, Boivin...) 13 Mai 2015 - petits points sur les Iodim... Chien-huskie croit toujours que si l’on à contemplé l’hébreu (et considéré les kabbalistes...) on est quelque part tributaire de cette colossale déchetterie qui tient lieu de "science des lettres" chez les juifs...

* la ramenez pas avec "Fa dièse"... On a personnellement connu le petit homme, né prince, parlant huit langues, enrôlé par les nazis, capturé par les soviets, bien tabassé à la Libération ― épisode de combien plus déguelasse que Vichy, qui vit la République laisser toute latitude au KGB pour tuer, rafler, déporter vers la Soviétie, les malheureux fuyant la célèbre Armée Rouge ...

Texte B- (1) Locke, matérialiste - Lessing, déiste, donc rationaliste...

(2) -Ou 4ème, on ne sait plus trop... En effet si le 1er Israël c’est les juifs, le deuxième les gentils devenus chrétiens, (mais entre temps divisés entre latins et orientaux), le 4ème renverra au protestants, le 5ème aux colons américains, enfin le 6ème (retour à la case départ), aux sionistes... Du coup on en arrive à zapper les "frères", les marxistes, et autres sous produits de la désintégration de l’Occident...

(3)- l’Ange de l’Ecole :"chaque démon à son Idée du Bien"...
Besançon, "les sources intellectuelles du léninisme"...Calmann-Lévy, 1977.

(4)- 8 ― T8, 36 ― T36, 666, mais comme le précise l’Ange, faisant partie des Sept, bref la Raison définitivement débarrassée de la Sagesse... en plus grotesque Peillon ... et de toute façons A comme Apocalypse de Jean... ça vous changera des cuistres et des Nécrozones infestant le Net...

(5)- Un bon marqueur sur la Voie et les discours sur les femmes, celui de Rhazali, selon souris violette, parfaitement odieux (perdu la référence, poète algérien ???)

Zhû el-Nûn- VIII siècle : L’homme (celui) au Poisson ; du temps ou le çufisme
menait ses "escogidos" jusqu’au Nagual....cf note suivante...

(6)- Vrai Castanéda R- vrais et faux toltèques... (You said Castaneda ???)- concept renvoyant à celui de "bulle de perception" devenu entre temps la caverne de Platon...

la Grèce classique, vue du Ciel, tout à fait cavernicole....
Caverne d’Acier, Verre, Plastique, pour les modernes...
Et dans cette Caverne, des Tours... Et planant dans ce "Ciel", Attali...

(6)-Q -L’Oiseau de Feu - éléments -, faites passer...

(7)-Vieux Chat, Luz l’amande et... "l’amandier en fleurs" de Joinville, le Murier Creux des chinois, le Bouleau des comptines russes, le Mamoeiro des tupis..., Mille et une façons de désigner le monde souterrain...

(8)- pour les historiens ; Q- petite mise au point, à l’intention de la gestapo des acéphales...,R-Nombre de la Bête ou l’Or du Diable,W...-Judaïsme et Nazisme, un pont en Or.... ― pour les sociologues ; journalisme, show-bizz, télé, maisons de disques ― enfin tout un cinéma "français", comprendre : fait pour éreinter, pour ne pas dire détruire la France en tant que Nation...